Expérience extraordinaire

Foret de bambous    

Trouver l'origine de votre colère un début de solution pour la surmonter et la dépasser.

 

Depuis fin septembre 2013 je vis une colère que je ne comprends pas du tout. Tout m'irrite et même moi je m'insupporte. Je me suis souvent dit qu'elle ne m'appartenait pas et qu'elle devais sûrement venir des patients qui viennent me voir en consultation. Que je dois apprendre à mieux me protéger pour ne pas récupérer les énergies lourdes dont ils se decharges. Pourtant malgré les protections (sauge, prières, bougies, bains, pierres de protection et autres) rien y fait. La colère est toujours là mais par dessus s'ajoute des douleurs sorties de je ne sais où.  Que faire?

Eh bien ce matin en parlant avec mon ami Anaïs je me suis intéresse de plus près à cette colère et aie fait des recherche sur le net la concernant. J'ai découvert un site qui s'appelle la Presse Galactique et un article de Inelia Benz qui nous parle de notre colère et comment justement la dépasser. 

J'ai essayer son exercice de visualisation et quel miracle! J'ai visualisé et localisé ma colère et l'ai observée et plus je l'observait plus elle se déplaçait. En fonction de l'endroit du corps où elle se trouvait elle évoquait des sentiments de peurs, toutes sortes de peurs et des souvenirs, des mots, des images me sont apparus.

Le souvenir le plus marquant était la peur que j'ai eu en tombant du lit de ma mère à l'age de deux ans lorsque je faisait du trampoline, doublé de la peur que j'ai eu lorsqu’elle m'a tapé parce que elle même avait eu très peur ; alors que j'avais l’arrière du crane ouvert. Le sentiment d'injustice, de ne pas être à ma place, de ne pas savoir si j'ai tord ou raison, la peur d'avancer ou mémé le sentiment que si je recule je tombe. Ai-je fait une erreur ? Tant de sentiments qui ont soudain réveillés le souvenir de la grossesse difficile de ma mère, la douleur qu'elle a du éprouver et moi le sentiment de la faire souffrir et injustement me demander si je suis à la bonne place. Soudain une chose dont je n'avait absolument pas souvenirs'est révélé à moi. C'est l'instant lors de ma naissance, quand ma maman m'a pris dans ses bras. Je vous en parle et je vois encore cette scène de toute beauté ou moi bébé dans les bras de ma mère je ressens sa chaleur, sa douceur, sa joie et son amour. toutes les peurs dues à la douleur de la grossesse difficile de ma mère avaient occulté ce moment magique de ma mémoire. Dans ses bras j'ai eu le sentiment enfin que j’étais bien à ma place et qu'il n'y avait aucune raison d'avoir peur. Il y a des bras pour me protéger et m'aider à avancer dans la vie. Bizarrement au-delà de la relation avec ma maman physique, j'ai ressenti la présence de PERE/MERE et autour de ce moment j'ai senti une telle Lumière d'Amour que cette image c'est imprimée en moi définitivement.

Je me sens bien, je me sens léger, prêt à affronter ma vie. La vie que j'ai choisit pour moi afin d'être heureux. Tant pis ci cela ne plaît pas aux autres ? L'essentiel c'est que je sois en accord avec moi-même et heureux d’être et de vivre ma vie.

Je suis rempli de bonheur. Je sais que cela n'est qu'un début car, il reste beaucoup encore à découvrir et à transmuter mais quel beau présage pour la suite du chemin. Que me réserve encore la vie je ne sais pas mais, je n'ai plus peur et je la laisse me surprendre. Je ne dis pas qu'il faut faire comme moi mais simplement tester ce qui vous parle. Essayez toutes les possibilités. Celle-ci en est une parmi tant d'autres. Je vous aime

Voici le lien concernant l'article d' Inelia Benz

http://lapressegalactique.net/2013/09/16/la-colere-pourquoi-est-ce-important-de-la-traiter/

 

Retour à la page Messages & canalisations