Le Meilleur

Foret de bambous  Le Meilleur

Je prends la vie comme elle vient. Cela ne veux pas dire que je ne fais rien, ni que je ne fais aucun choix. J'accueille simplement ce que la vie me propose. Là où se pose mon choix, c'est dans les multiples propositions de la vie. Ces champs d'expériences qui s'offrent à moi. Je choisis celles qui me semblent les plus appropriées et en accord avec mes énergies du moment, pour mon évolution et mon apprentissage. Il me parait inutile de me demander si ces choix sont bons ou mauvais puis-qu’évidement, pour mon cheminement et ma compréhension il me fallait  faire ceux-là.

Dès lors, je ne ressent plus le doute, la peur, le manque. J'accepte, que ce que je dois vivre à sa raison d'être. Que rien n'est plus parfait que le fait qu'il me faille expérimenter ces champs en particulier pour, en tirer la quintessence du bonheur que je mérite.

Je comprends aussi, que les douleurs et les souffrances qui découlent de certains de mes choix sont souvent liées, au fait que j'oublie ces dits choix mais aussi que, je n'en accepte pas leurs conséquences. En effet je désire plus que tout le bonheur, l'amour et tout ce que la vie à de plus beau à m'offrir. Cependant, je m’aperçois que les choix que j'ai fais jusqu'alors étaient dictés par des attentes et des envies qui ne servent que mes peurs mes doutes et mes manques. De ce fait, il est clair que la vie ne pouvait m'offrir qu'un bonheur assujetti à mes propres croyances et aux limitations que je m'imposais quand à l'objet de mes désirs et la manière de l'obtenir.

Souvent aussi je m'entendais me dire : "Pourquoi cela m'arrive" ou "Qu'a-je fais pour mériter cela" ou encore et cela me parait plus grave : "Je n'ai pas de chance". Hors, si je regarde avec conscience et observe ce qui m'advient au cours de mes expériences, je comprends que tout(j'insiste sur le tout) est la résultante d'un ou plusieurs choix. En effet n’oublions pas que la véritable mission de vie sur terre pour tout un chacun est de faire des choix de vie qui nous rendent heureux. Pour se faire il nous a été donné l'un des plus grand don, celui du Libre Arbitre. Oui nous avons cette liberté de choisir et d'orienter notre vie comme nous le souhaitons. Je sens évidemment que vous en doutez. Vous vous dites que parfois nous n'avons pas ce choix. Pourtant croyez que toute situation est née d'un choix conscient ou inconscient. Les choix inconscients et je vous assure qu'ils sont aussi nombreux que ceux pris consciemment, découlent de traumatismes oubliés ou occultés volontairement par notre esprit pour nous éviter de revivre une souffrance ou un choc qui a généré des peurs ou d'autres dysfonctionnements dans notre système de pensée et de comportement. Ils proviennent et découlent également des choix et expériences vécus au cours de nos différentes vies antérieures. C'est en cela que ces choix, conscients ou inconscients nous placent face à nous même. Ils nous invitent à mettre en lumière et comprendre que les événements qui surviennent dans notre vie ne sont point le fruit d'un heureux ou malheureux hasard. Ils sont au contraire, la résultante d'un merveilleux système d'autoguérison qui dès lors que nous sommes prêt, nous invitent par l'expérience en accord et harmonie avec le courant de la vie à affronter et libérer nos traumas physiques, émotionnels et psychiques qu'ils soient  passés, présents ou karmiques.

Je me rends compte que les souffrances endurées au cours de mes différentes expériences de vie ne sont que les fruits de mes prises de position et mes demandes erronées mais aussi, de mon manque de compréhension du processus de la manifestation de mes désirs. Oui, ce sont mes exigences et mes attentes qui m'ont amenées à souffrir. C'est ma vision  catégorique et vindicative des choses qui à généré en moi de la colère. C'est mon manque de confiance en moi et en la vie qui la cause de ce que j'appelle la malchance. C'est mon inattention et l'absence d'écoute qui à créé ma solitude. Et pour finir c'est ma vision de l’être idéal qui m'a éloigner de tout ceux avec qui tout simplement, j'aurai pu partager du bonheur. Je ne suis pas ici pour faire un réquisitoire ou une plaidoirie mais simplement, pour vous dire que nos choix et leurs conséquences sont la clés de notre bonheur mais aussi de notre malheur.

Je ne regrette aucune des expériences que j'ai vécues si difficiles soient-elles. Elles m'ont appris qui je suis et sans elles je ne serai pas celui qui vous parle aujourd'hui. J'ai également appris à relativiser les choses, à faire maintenant les bons choix en comprenant tout ce que cela engage comme responsabilités et à les assumer. Je remercie tous les êtres qui ont un jour croisé mon chemin et aussi ceux qui ont partagé ma vie. Merci à vous tous car grâce à ces expériences vécues ensemble je suis le Franck d'aujourd'hui.

Je n'exige plus rien de la vie et des êtres qui croisent ma route. J'accueille et accepte simplement ce qu'il m'est donner de vivre. Chez moi en Guyane il y a un dicton qui dit: " Ca ki la pouw dlo pa ka chayéy" traduit cela donne :" Ce qui est la pour toi la rivière ne peut l'emporter". Alors apprenez à jouir de ce qui vous est offert chaque jour. Cessez de vous torturer l'esprit, votre cœur vous dira ce qui est bon ou mauvais pour vous. Pour savoir c'est simple. Quand le cœur palpite et que ça pétille tout à l'intérieur et que tout te dit fonce c'est bon. Par contre si tu as le sentiment d'aller à reculons et que tu commence à te poser des tas de questions alors ce n'est pas bon ; laisse tomber. Bien sur chacun à sa manière et ses atouts pour ressentir alors, faites vous confiance et s'il vous plait vivez et soyez enfin heureux.

Moi Franck SERVIUS HELIËL DE SIRIUS je le suis heureux. Je vous souhaite aussi de l'être.

 

Retour à la page Messages & canalisations